Notre histoire: Hier et Aujourd’hui

HIER
Les premiers oblats arrivés en 1841. Établis d’abord à St-Hilaire, puis à Longueuil et finalement à Montréal en 1848. La pierre angulaire de l’église porte comme inscription 1851 et elle fut ouverte au culte en 1853. À ce moment, elle n’était que desserte, ce qui ne l’empêchait pas d’offrir les mêmes services aux paroissiens-nes : vie liturgique et sacramentaire. Les missionnaires Oblats de Marie Immaculée ont toujours été sensibles aux besoins de la population. C’est ainsi qu’ils ont ajouté des édifices pour accueillir une maîtrise, puis avoir des salles de classes et finalement ériger une école. En 1900, la desserte deviendra PAROISSE SAINT-PIERRE-APÔTRE. Depuis, 33 curés ont été nommés.

AUJOURD’HUI
Le travail a toujours été rempli à partir du charisme oblat. Le père Léon Bergeron connaissait tous les pauvres et avait pour eux, une attention particulière. Le père André Savard a été proche de tous ceux et celles qui ont été atteints par le VIH-sida. Finalement, le père Claude St-Laurent a accepté la responsabilité de la paroisse en 1995 à condition qu’elle ait comme mission d’avoir un accueil inconditionnel pour tous et toutes, peu importe son orientation sexuelle. C’est à partir de ce moment que l’affluence aux célébrations dominicales a connu une hausse significative, passant d’une quarantaine de personnes à deux cent-cinquante environ. Une quarantaine de personnes participent à la célébration de 16h30 le samedi.